ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

École d’été ÉdeC 2013 : participants déjà de 9 pays et 4 continents

Inscris-toi online à la 2ème ‘International Summer School’ – Madrid 2013, avant le 31 juillet

De Ana Moreno Marín

Summer School 2013 ridElles sont déjà neuf les nationalités  représentées par les inscrits actuels à l’École d’été et quatre les continents : Afrique (Tunisie), Asie (Corée), Amérique (Cuba, Équateur, Argentine, Brésil), Europe (Ukraine, Italie, Espagne). L’école s’adresse à des jeunes de 19 à 35 ans, étudiants, entrepreneurs, chercheurs ou professionnels intéressés à en approfondir les thèmes. Mais qui sont ces jeunes participants à la Summer School ? Quelques uns travaillent déjà dans l’une des 861 entreprises de l’ÉdeC situées un peu partout dans le monde ; d’autres sont étudiants, ou chercheurs, ou entrepreneurs ou salariés de grandes entreprises (qui pensent que dans l’entreprise les choses pourraient aller autrement). Pour la plupart cette seconde École d’été Internationale è est beaucoup plus qu’une simple session estive de formation.

C’est ce que nous dit Isaias Hernando, président de l’Association pour une Économie de Communion en Espagne, chargé du secrétariat de ce séminaire d’été : « ces jeunes prennent très au sérieux la Summer School, en y investissant du temps et de l’argent, jusqu’à toutes leurs économies pour certains, comme cette jeune sud-américaine qui a travaillé toute l’année pour se payer le voyage et qui n’a pas encore toute la somme nécessaire ».

Chacun avec son histoire et ses motivations. Comme les jeunes de Cuba, qui s’efforcent de promouvoir une alternative non capitaliste à l’économie planifiée de leur pays. Ou comme le groupe de jeunes venant d’Ukraine, qui participent à un programme de formation pour une nouvelle génération de leaders chrétiens en mesure d’apporter des réponses satisfaisantes à la situation de l’après communisme. Ou cette jeune tunisienne qui veut comprendre si et comment l’ÉdeC peut s’harmoniser au Maghreb avec les espérances du printemps arabe. « Chacun d’eux a une histoire, et c’est justement pour ça que je peux dire que l’expérience promet d’être très, très intéressante », conclut Hernando.

Un programme dynamique et concret.

En plus des cours du matin assurés par des professeurs d’université spécialisés dans l’ÉdeC, et des ateliers de l’après-midi,  l’école s’enrichit le soir d’un programme varié : soirées chill-out, un concert, un tour dans les principales artères de la capitale espagnole conclu par un dîner typique. « Ces activités – précisent les organisateurs – veulent être des occasions de dialogue et de création de liens inoubliables. La Summer School n’est pas que de la formation : elle est toute une expérience ».

Réponse à la crise

Après le succès de la première édition l’an dernier à Lisbonne, cette 2ème ‘International Summer School’ se propose de chercher des réponses aux défis de la globalisation aujourd’hui : la faim, l’inégalité, le chômage, l’émigration forcée… L’Économie de Communion offre une nouvelle perspective pour affronter ces défis au moyen d’une nouvelle culture, la culture du don, fondée sur la fraternité, les liens sociaux, la soutenabilité et la communion à la place de l’individualisme et de la société de consommation.

Consulte le dépliant et le programme .

Autres informations:
Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Facebook: 2nd  EoC Summer School
Twitter: @ eocsummerschool2013

Image

ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

LIVRES, ESSAIS & Media

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

© 2008 - 2022 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
<>creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - edc@marcoriccardi.it