ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

Aujourd’hui à Bruxelles: L’ÉdeC au Parlement Européen

Cet après-midi, dans le cadre de la « Journée internationale pour l’éradication de la pauvreté », Florencia Locascio présentera l’expérience de l’Économie de communion.

de Giulia Pongiglione

171017 Bruxelles Parlamento Europeo 01 ridL’événement est intitulé : “Answering the Call of October 17 to end poverty: A path toward peaceful and inclusive societies”; parmi les organisateurs : l’Intergroupe européen pour la lutte contre la pauvreté,  attaché à la défense des droits de l’homme, et ATD Quart Monde, qui a fait un grand travail de plaidoyer pour la création de cette journée, pour la promotion de l’intergroupe et pour une collaboration concrète avec l’ÉdeC avec l’organisation d’un congrès prophétique sur l’Economie de Communion en octobre 2018.

Luca Attanasio, journaliste, è membre de l’équipe de la parlementaire européenne Silvia Costa explique la raison de Luca Attanasio ridcette journée et les objectifs de l’intergroupe : « L’idée est celle de mettre en pratique les directives européennes qui visent à éliminer la pauvreté dans le monde ou, pour le moins, à la réduire. Actuellement c’est l’Objectif n° 1 des Objectifs de Développement Durable (SDGs) des prochaines quinze années (2015-2030). C’est le n°1 car c’est l’urgence majeure : réduire la pauvreté et les indigences dans le monde. Le N° 2 est : réduire la faim, un objectif particulièrement connexe. Le parlement européen reçoit ces indications et recherche des pistes opérationnelles.

Le débat organisé aujourd’hui par plusieurs euro-parlementaires vise à s’attaquer aux poches de pauvreté qui existent en Europe à travers une réflexion enrichie par la présence d’un nombre significatif d’ONG, ONLUS et associations qui, en Europe (et au-delà) s’occupent de ce phénomène. 171017 Bruxelles Parlamento Europeo 03 ridLa particularité de ces organisations est qu’elles agissent en trouvant des voies innovantes, alternatives à l’économie dominante, non tant en fournissant une aide directe mais en imaginant des méthodes qui aident les personnes dans le besoin à sortir de leur condition et, en un certain sens, à s’aider toutes seules , à s’aider ensemble. Cet après-midi la délégation italienne présentera des expériences très intéressantes et innovantes, pour suggérer aux parlementaires des méthodes alternatives, méthodes qui seront affinées pour devenir toujours plus opérationnelles. En même temps il y a la tentative de mettre en réseau des réalités, petites ou grandes, qui ne sont pas encore connectées. Je crois que pour combattre une plaie aussi grave que celle de la pauvreté, il y a besoin d’une intervention en réseau, systémique. Et les organisations qui interviennent aujourd’hui sont une inspiration des meilleures pour travailler sur cet objectif. »

171017 Bruxelles Parlamento Europeo 02 ridL’après-midi sera ouvert par Antonio Tajani, président du Parlement Européen, suivi de l’ambassadeur Clyde Kull. Ensuite une première partie sera dédiée à la sharing economy (où Florencia Locascio présentera l’ÉdeC) et une seconde à l’engagement social européen pour subvenir aux besoins des plus pauvres. L’événement se conclura par une commémoration des victimes de la pauvreté extrême.

Lien vers le programme de l’après-midi : http://17october.ie/mep171017/

Image

ARCHIVES D'ARTICLES

Langue: FRANÇAIS

LIVRES, ESSAIS & Media

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

© 2008 - 2021 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
<>creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - edc@marcoriccardi.it